ManuTrucs de Mitsubishi
 Faites des économies​Faites des économies  ​  Restez en conformité​Restez en conformité  ​  Augmentez votre productivité​Augmentez votre productivité  ​  Protégez vos investissements​Protégez vos investissements  ​  Travaillez en toute sécurité​Travaillez en toute sécurité  

Vibrations mécaniques : votre entreprise est-elle dans l'illégalité ?

En roulant plus lentement, vous pouvez réduire de manière considérable les vibrations mécaniques que le chariot élévateur transmet à l'ensemble de votre corps.

Vibrations mécaniques : votre entreprise est-elle dans l'illégalité ?

Les vibrations transmises aux caristes sont un sujet brûlant depuis que la Directive 2002/44/CE du Parlement européen les a mises sous les feux des projecteurs. La grande question est de savoir si utiliser des techniques d’amortissement et se pourvoir de sièges plus sophistiqués en valent vraiment la peine. Ne vaut-il pas mieux répondre à cette directive d’une autre façon ?

La réponse vient d'une série de tests effectués récemment sur site…

Selon la Directive 2002/44/CE sur les vibrations transmises à l'ensemble du corps, les employeurs doivent mettre en place des mesures pour que leur personnel ne soit pas exposé à des vibrations supérieures à 1,15 m/s2. La même directive stipule que les employeurs doivent prendre des mesures préventives si la valeur limite d'exposition journalière sur une période de huit heures dépasse 0,5 m/s2. Pour répondre à ces conditions, les fabricants de chariots élévateurs utilisent différentes techniques, notamment la cabine à suspension (ou « cabine flottante »), la suspension du groupe motopropulseur (pour les chariots à moteur diesel) et le moins de jeu possible pour le mât et le châssis. L’accent est mis également sur la qualité du siège conducteur et sur le type de pneus montés.

Sièges, pneus, surfaces

Des tests approfondis ont révélé que ces mesures ont un effet positif sur la réduction des vibrations transmises à l'ensemble du corps. Un siège confortable, par exemple, permet de diminuer les niveaux de vibration, mais uniquement s’il est correctement ajusté au poids du cariste. Attention : un siège mal ajusté, au contraire, amplifie les vibrations !

Des tests ont ensuite été effectués sur plusieurs types de chariots élévateurs (électriques et thermiques) en utilisant toute une gamme de pneus différents. Les contrôleurs ont mesuré les vibrations sur des chariots montés avec des pneus pleins et des pneus gonflés, ainsi qu’avec des pneus pleins ayant des perforations dans la couche intermédiaire. Ils ont fait circuler les chariots sur trois types de surfaces : asphalte relativement lisse, pavés et caniveaux. Sur ces trois surfaces, ce sont les pneus pleins qui ont obtenu les meilleurs résultats (les plus performants étant ceux avec des perforations). Sur l’asphalte, on a constaté que les pneus gonflés produisaient un déséquilibre qui augmentait les vibrations. Ces pneus n'ont d'ailleurs été performants que sur les pavés et avec une charge.

La vitesse fait toute la différence

Naturellement, la plupart de ces tests concernaient des chariots, des sièges et des pneus modernes. En guise de comparaison, des mesures ont été prises également sur un chariot élévateur électrique vieux de 20 ans et doté d’un basculeur de caisses-palettes bringuebalant, de vieux pneus pleins souples et d’un siège sans suspension. A la surprise générale, ce chariot a obtenu les valeurs de vibration les plus faibles entre tous les chariots ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il roulait bien moins vite que ses concurrents modernes – et telle est la solution pour réduire fortement les vibrations. Mais avant d’aller récupérer votre ancien chariot à la ferraille, songez au fait que diminuer votre vitesse de conduite aura exactement le même effet sur votre chariot actuel.

Notre conclusion

Pratiquement aucun des chariots élévateurs testés n’a été en mesure de produire la limite légale de 0,5 m/s2 sur une période de huit heures. Pour réduire considérablement vos vibrations, vous devez vous assurer que le sol est le plus lisse possible, que chaque siège à suspension est correctement ajusté au poids du conducteur et que chaque chariot a les pneus adéquats. Enfin, la réduction de la vitesse (en particulier sur les surfaces irrégulières) se soldera par la diminution la plus forte en matière de vibrations.


A retenir :
  • Mettez un mot dans la cabine à l'attention de vos caristes pour leur rappeler de vérifier les réglages du siège
  • Prenez RDV pour faire tester vos chariots en ce qui concerne les vibrations
  • Abaissez les limitations de vitesse


Consultez des articles similaires :
Le portable ? Pratique, mais dangereux !
Alerte aux machines d'origine douteuse
La législation sur le contrôle des chariots élévateurs
Twitter
Version “facile à imprimer” de cet article
Matériel de formation à diffuser

Les directeurs, responsables santé & sécurité et professionnels de la formation sont vivement encouragés à partager ces informations avec leurs collègues, mais nous les prions de toujours citer leurs sources (Mitsubishi ManuTrucs en l’occurrence).
© Mitsubishi Manu Trucs - www.manutrucs.fr


S'assurer de la conformité de vos chariots élévateurs est bien sûr une obligation légale. Mais c'est aussi un bon moyen d'accroître la productivité : après tout, un cariste bien installé est un cariste motivé.


Directeur Régional des Ventes

Le chariot favori dans le monde - GRENDiA LP Gamme de modèles frontaux - Mitsubishi Forklift Trucks
Faites des économies
Protégez votre parc de machines et votre porte-monnaie
L'intérêt d'une optimisation en continu du site
Pneus à bas prix : le jeu en vaut-il la chandelle ?
Faites des économies grâce aux accessoires spéciaux
Des consomm­ations trompeuses
Faites des économies sur les navettes courte distance
Restez en conformité
Le portable ? Pratique, mais dangereux !
Alerte aux machines d'origine douteuse
La législation sur le contrôle des chariots élévateurs
Augmentez votre productivité
Optimisez votre parc de chariots d'entrepôt
Prolongez la durée de vie de vos pneus
Moteur électrique ou thermique ?
Oui à la productivité, non aux coûts
Entrepôts :
au rayon bénéfices
Quel est l'élément le plus précieux de votre chariot élévateur ?
Protégez vos investissements
Financement : le meilleur choix
Guide d'achat de l'occasion
Une technologie de batterie qui se rentabilise
Faites durer vos batteries plus longtemps
Attention ! Cet accessoire pourrait vider votre batterie
Avantages et inconvénients de l'ère numérique
Travaillez en toute sécurité
L'impact de l'austérité sur la sécurité
Gare à la souricière
Transpalettes manuels : ce que dit la loi
La mauvaise visibilité
met-elle votre entreprise en péril ?
De fines particules... de gros problèmes
Protégez votre moteur de l'étouffement
Maîtrisez le jeu et passez un été en toute sécurité
Recevez ManuTrucs par e-mail

ManuTrucs de Mitsubishi est un service de bulletins gratuits par e-mail destiné à tous ceux qui travaillent dans la manutention.
Cliquez ici

A éviter !

Regardez ici notre collection de clips (de plus en plus fournie) montrant des conduites de chariot élévateur dangereuses et apprenez à réduire les risques sur votre site.
Notre collection de clips trouvés sur YouTube
Notre rédacteur en chef
Clips
Accueil
Recevez des articles similaires par e-mail
Conditions d'utilisation
Désabonnez-vous de la liste de distribution
Notre politique de protection de la vie privée
Actualités essentielles pour tous les propriétaires et opérateurs de chariots élévateurs
ManuTrucs de Mitsubishi

ManuTrucs de Mitsubishi est un service de bulletins gratuits par e-mail destiné à tous ceux qui travaillent dans la manutention.

© 2016 ManuTrucs de Mitsubishi Forklift Trucks
Abonnez-vous au bulletin par e-mail