Nouvelles
Travaillez en toute sécurité

Poussière : fines particules, gros problèmes...

Avez-vous déjà remarqué avec quelle rapidité se formait la poussière dans votre entrepôt ? Eh bien prenez garde, cette fine couche de saleté est un signe qui doit vous alerter sur des problèmes plus importants, causés par votre chariot élévateur.

La poussière est désagréable au travail et abîme les stocks, particulièrement dans les industries où l'hygiène est importante, comme l'alimentation. Dans d'autres industries, comme la papeterie, la poussière est générée durant la production.

Mais la poussière qui se dépose sur les rayonnages, les stocks et les habits n'est qu'une partie du problème, car c'est uniquement celle que vous n'avez pas déjà inhalée.

Des risques graves pour la santé

En plus de l'inconfort et des détériorations, la poussière peut causer de sérieux problèmes de santé pour ceux qui y sont exposés tous les jours, des maladies comme l'asthme, les broncho-pneumopathies chroniques obstructives ou même des lésions cutanées.

Pour protéger les employés, la plupart des pays spécifient les concentrations maximales de poussière tolérées dans l'air. Dans certaines industries, où l'on trouve par exemple de la poussière de bois ou de matériaux de construction, le risque est particulièrement élevé.

La majorité des particules sont bien trop petites pour que nos yeux les distinguent, il est donc difficile de dire exactement combien de poussière se trouve dans l'air à un instant donné.

Moteurs de chariots élévateurs : l'effet cyclone

En quoi sont donc concernés les chariots élévateurs ?

Globalement, les moteurs des chariots élévateurs ne créent pas de poussière, un moteur GPL avec pot catalytique à trois voies ne produit même aucune suie. Le problème est la manière dont ils la dispersent.

issue_1303_st_image_2.gif

L'effet cyclone

Les parties du moteur en rotation rapide créent un effet cyclone, très semblable à celui dont se servent les aspirateurs récents. La poussière et les saletés sont ainsi aspirées du sol. Mais contrairement à un aspirateur, les particules ne sont pas stockées, elles se répandent dans l'air.

Chaque fois qu'un chariot est utilisé, il augmente directement la concentration de poussière en suspension dans l'air, nuisant aux stocks et potentiellement à la santé des employés.

La prévention est simple

Des experts, comme le directeur de l'organisme britannique pour la santé Health & Safety, recommandent un bon nettoyage régulier pour limiter le plus possible la poussière et, plus important encore, conseillent d'éviter tout risque de rediffusion dans l'air de la poussière qui s'est déposée.

issue_1303_st_image_3.jpg

Une protection ventrale

Pour un chariot élévateur, cela implique la présence d'une plaque ventrale et de logements de roues arrière fermés. Mettre une protection sous le chariot empêche la poussière et les saletés d'être aspirées dans le moteur et pulvérisées alentour, et cet effet est accentué lorsque les logements de roues sont fermés. Cette plaque peut être adaptée à la plupart des chariots et certains, comme le Mitsubishi GRENDIA, en sont même équipés en série.

C'est une solution très simple à un problème microscopique mais sérieux.

La poussière sur le lieu de travail : les faits…

La poussière est en grande partie composée de peaux mortes, de poils, de fibres textiles, de pollens et de fragments de sols. Sur certains sites d'exploitation se rajoutent d'autres éléments comme du papier, du bois ou des matériaux de construction.

La poussière est minuscule. La majorité des particules font moins de dix microns, bien plus petit que ce que peut distinguer l’œil humain. Il est donc difficile de dire exactement combien il y a de poussière.

La poussière peut être dangereuse. De par sa petite taille, elle s'installe dans les poumons et peut causer des maladies respiratoires, ainsi que des lésions cutanées.

Un nez ou des yeux qui grattent peut être le signe que la poussière provoque une réaction allergique qui risque d’évoluer en asthme.

Les chariots élévateurs ont besoin de plaques ventrales pour les empêcher d'aspirer la poussière du sol et de la disperser dans l'air.

  • A retenir
  • Mener une évaluation des risques
  • Parlez à votre fournisseur local de chariots élévateurs de la protection contre la poussière
Cet article a-t-il été utile?
Oui
Non
Merci pour vos commentaires
Real Stuff. Real insights. For the Real Forklift User.